FORUM ISOLATION

S'inscrire Aide

Conseils isolation combles

Rechercher dans le forum isolation :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :
Actuellement 2 292 questions dans le forum isolation


2288

Question Forum Isolation : Conseils isolation combles


Invité
invité
Bonjour.

Je cherche à isoler des combles perdus sur une maison ancienne avec un étage (combles aménagés). Les combles perdus ne sont actuellement pas du tout isolés, ou très peu (l'ancien propriétaire avait posé quelques panneaux sur les pentes des combles perdus mais pas au sol, et pas partout...). J'aurais quelques questions :

- Je demandais initialement une thermographie pour hiérarchiser les chantiers, mais voyant que les combles perdus sont très mal isolés, le pro. m'a conseillé de commencer par les combles perdus, sans avoir vraiment besoin de thermographie. Qu'en pensez-vous ?

- Les combles perdus sont accessibles, mais pas les pentes au niveau de la partie aménagée. Un professionnel m'a indiqué qu'isoler les pentes, par l'extérieur donc, supposerait d'enlever toutes les tuiles (de petite taille) et ne serait donc rentable qu'à l'occasion d'une rénovation de la toiture. Ma question est donc la suivante : puis-je espérer un gain significatif (en termes de confort thermique d'hiver et d'été, et/ou sur la facture) en isolant seulement les combles perdus mais pas les pentes ?

- Il me conseille de la ouate de cellulose avec sel de bore, pour protéger la charpente des xylophages, et parce que les rongeurs (que nous entendons parfois se balader) ne peuvent pas y creuser de tunnels. Il prévoit environ 35 cm pour une épaisseur tassée de 20 cm. Le devis est de 1700 euros (de notre poche, donc une fois les aides déduites) environ pour 44 m² de combles perdus. Cela vous paraît-il correct ?

- Je suis preneur de tout conseil pour un autre type d'isolant (je lis un peu de tout sur le forum et je peine à trancher), sachant que mes critères (outre les propriétés isolantes) sont 1) le moins néfaste pour la santé (le sel de bore n'est certainement pas idéal...) ; 2) le moins "attaquable" par les rongeurs, pour éviter de refaire l'isolation dans 5 ans... On m'a conseillé des panneaux de chanvre mais pour les rongeurs, pas terrible j'imagine...

Je précise que nous habitons dans un coin relativement humide, dans le nord de la France.
Merci pour votre aide et votre forum bien utile !
04 mars 2021 à 20:08
Réponse 1 d'un contributeur du forum isolation

Conseils isolation combles

MarcIsover
Membre inscrit
MarcIsover
72 messages
Bonjour,

Je vais essayer, je dis bien essayer, de rester objectif dans mon intervention. On lit et voit tellement de choses étranges et d’arguments divers et variés que ce n’est pas toujours facile surtout quand on aime son métier.

Les combles sont effectivement le premier poste de déperdition thermique d’une maison. Le "pro" ne risque pas de se tromper beaucoup en vous disant que c’est par là qu’il faut commencer surtout si ce secteur a été négligé.

Bref, pour isoler des combles perdus, il est préférable que l’isolation soit placée au plus près des déperditions (à savoir sur le plancher du dit comble) afin d’éviter d’augmenter le volume chauffé. Cela condamne plus ou moins l’accès à cette partie à moins de réaliser un chemin de circulation au préalable à l’isolation. En passant, pendant que l’accès est facile de l’intérieur, profitez de faire vérifier la couverture avant de procéder à l’isolation.

Tous les petits animaux, à poils et à plumes, aiment bien se mettre au chaud et ceci quel que soit le type d’isolant. Ils arrivent même à creuser des galeries dans les mousses rigides (polystyrène expansé ou extrudé et non, ils n’en font pas leur quatre heures, on le lit aussi) ! Le meilleur moyen d’éviter cela est d’empêcher leur pénétration : grillages à mailles suffisamment fines aux points d’accès et, une souris, ça passe par un trou de souris donc il faut penser au moindre espace.

Le sel de bore, vous l’avez bien compris, est loin du sel de table… Classé repro-toxique, il a été interdit comme ignifugeant dans les ouates de cellulose, remplacé par du sel d’ammonium qui a donné lieu à des dégagements d’ammoniaque en présence d’humidité puis ré-autorisé par la force des choses et on en est là pour le moment à ma connaissance et dans les grandes lignes. La ouate pèse lourd et cela peut-être un frein à son application selon la nature du plancher/plafond du niveau inférieur (si plaques de plâtre par exemple).

Le chanvre ne bénéficie pas non plus du meilleur classement au feu et c’est compréhensible pour de la "verdure" séchée.

Le confort d’été, vaste sujet sur lequel on lit et on entend tout et son contraire. Parler de déphasage sans prendre en compte la masse du bâti est, selon moi, une hérésie. A part dans une construction légère type maison à ossature bois, quelle est la masse de l’isolant par rapport à celle du bâti ? … Plusieurs études, au moins trois à ma connaissance (en voilà une https://www.toutsurlisolation.com/inertie-du-batiment-et-confort-dete), montrent que le rôle du déphasage entre pour une part mineure dans le confort d’été. Les principaux paramètres étant :
- Une forte résistance thermique pour freiner la pénétration du comble
- Une occultation des ouvrants (fenêtres de toit et autres) par l’extérieur pour éviter que les vitres exposées au rayons du soleil ne se transforment en radiateur allumé à fond en plein été.
- Une sur-ventilation nocturne pour faire baisser la température des murs quand les nuits sont plus fraiches.

Rappelez-vous ce que cela fait quand vous passez près d’un mur chaud en été en fin de soirée : et bien il faut chercher à faire baisser au plus vite la température de ce mur à l’intérieur pour évacuer les calories stockées (pour adopter des images parlantes je l’espère).

Un excellent isolant (je n’irai pas jusqu’à dire le meilleur étant un peu parti pris) reste pour moi une laine en flocons soufflée (nous avons à la gamme le Comblissimo https://www.isover.fr/produits/catalogue/comblissimo et vous aurez à partir de cette fiche produit accès à toutes les informations pouvant vous être utiles). Léger, fort pouvoir couvrant, incombustible, avec un excellent rapport prix/performance, il ne manque pas d’atouts. J’en ai même chez moi depuis au moins une dizaine d’années en complément d’isolation d’une maison de 1977 avec les normes d’isolation de l’époque :(

N’hésitez pas à regarder du côté des aides (mais je crois que c’est déjà fait ;) ) pour voir votre reste à charge en fonction des devis que l’on pourra vous proposer. Quelques pistes de recherche https://www.toutsurlisolation.com/aides-et-financement et un calculateur des aides financières https://www.isover.fr/reno_calc/situation. Une résistance thermique minimale de 7 m².k/w est requise pour prétendre bénéficier des aides en vue de l’isolation de combles perdus.

Voilà, je vous ai donné quelques pistes de réflexion, n’hésitez pas si vous avez des questions et pourrez faire maintenant votre choix en votre âme et conscience avec un autre éclairage, pas forcément impartial ;)
A dispo pour échanger.
Cordialement.

P. S. : vous trouverez ici un panorama des principaux et différents isolants existants https://www.toutsurlisolation.com/les-isolants
05 mars 2021 à 16:05
Réponse 2 d'un contributeur du forum isolation

Conseils isolation combles

Alma1
Membre inscrit
Alma1
2 176 messages
Bonjour Invité X.

Quelques idées en passant. Tout d'abord, je suis surpris qu'une projection de 35 cm de produit se réduise à 20 cm.
Dans ce cas, quelle valeur thermique R vous est garantie ?

Si vous n'envisagez pas un remaniement de la couverture qui pourrait vous amener à une très intéressante isolation, mais qui vous obligerais à isoler les murs intérieurs des combles également, un isolant sur le sol reste la meilleure solution en combles perdus.

Vous avez donc le choix entre le vrac et les produits en rouleaux. Deux liens intéressants.
DTU 45.11 - isolation combles par soufflage avec Jetrock 2 | ROCKWOOL
Isolation combles perdus - isolation thermique et phonique | ROCKWOOL
Je trouve ce produit très compétitif, il est stable, de très bonne performance thermique et de très bonne tenue dans le temps.

Rassurez-vous, je n'ai aucun intérêt financier avec cette marque.
Concernant les rongeurs, oui, comme indiqué, grillage fin métallique, surtout, roulé ou écrasé avec blocage au ciment ou si besoin blocage à la mousse polyuréthane pour des endroits difficiles d'accès.
Si vous avez des châssis ouvrants, il faudrait pouvoir les rendre accessibles pour pouvoir les ouvrir si besoin.
Il suffit avant la pose de l'isolant de créer un passage très surélevé à l'aide de planches.
Il faut toutefois que le sol des combles soit résistant pour recevoir les supports (pas en placo sur ossature).
Cet accès permettant également de contrôler les combles par la même occasion.

Cordialement. Gad
06 mars 2021 à 07:23
Réponse 3 d'un contributeur du forum isolation

Conseils isolation combles

Pilgrim
Membre inscrit
Pilgrim
26 messages
Bonjour,

@Gad,
Pouvez-vous nous dire un mot sur la charge (à R équivalent) d'une laine de roche à souffler par rapport à une laine de verre ?
Cela ne risque-t-il pas d'être un point de blocage sur un plafond suspendu ? (poids maximal admis sur les suspentes dans le cas d'un ossature classique et courante avec entraxe entre montants de 60).

Les avantages que vous énoncez pour la laine de roche se retrouvent également pour la laine de verre, non ? Le prix n'est-il pas favorable à la laine de verre ?

A vous lire.
Cordialement.
08 mars 2021 à 08:26
Réponse 4 d'un contributeur du forum isolation

Conseils isolation combles

Alma1
Membre inscrit
Alma1
2 176 messages
Bonjour Pilgrim.

C'est un fait que la laine de roche est nettement plus lourde au m² que la laine de verre en vrac comme en rouleaux.
Néanmoins, il n'y a pas de problème particulier pour les épaisseurs nécessaires en fonction de la réglementation actuelle.

On peut toujours réduire les entraxes à 50 cm ou même à 40 cm (comme conseillé pour les doublages de cloisons recevant du carrelage) et utiliser des plaques techniquement supérieures .
Concernant les prix, ils sont très variables d'un fournisseur à l'autre et suivant les régions.

Vous pouvez faire un comparatif sur le plan technique en consultant les Fiches Techniques des différents Fabricants.

Cordialement. Gad
09 mars 2021 à 10:41
Réponse 5 d'un contributeur du forum isolation

Conseils isolation combles

Pilgrim
Membre inscrit
Pilgrim
26 messages
Bonjour,

Je viens de regarder pour R=7, minimum syndical pour prétendre aux aides fiscales pour isoler des combles perdus en rénovation, le poids au m² est de 4.10 kg avec une laine de verre à souffler (Comblissimo) et 6 kg avec une laine de roche (Jetrock), soit la limite admissible pour un plafond en plaques de plâtre avec entraxe à 60 cm.

Impossible d’augmenter le R en laine de roche avec un plafond courant en plaques de plâtre déjà existant ou alors je veux bien que vous m’expliquiez comment faire. ;)

La nature des plaques de plâtre n’est pas abordée à ma connaissance dans la réglementation (D.T.U. 25.41) et, pour la faïence sur cloison en plaques de plâtre (le carrelage, c’est plutôt au sol ;) ), l’entraxe entre montants doit être de 40 cm maximum.

Cordialement.
09 mars 2021 à 14:27
Réponse 6 d'un contributeur du forum isolation

Conseils isolation combles

Alma1
Membre inscrit
Alma1
2 176 messages
Bonjour Pilgrim

Je vous rejoins au sujet des évaluations de poids au m² des produits dans les marques indiquées.
Dans la mesure où la norme actuelle est d'une charge admissible de 10 kg/m², il vous appartient de choisir le produit le plus adapté. Si, de plus c'est une entreprise déclarée qui exécute ce travail, c'est à elle de prendre ses responsabilités.

On parle bien d'un plafond monté dans les normes :
Plaques de plâtre de 13 mm, certifiées N F.
Suspentes tous les 120 cm maxi.
Entre-axes de 60 cm pour les fourrures, dans le cas de plaques posées parallèlement à ces dernières.
Vissage avec les vis préconisées, tous les 30 cm maxi. Ces vis doivent être vissées avec une visseuse avec réglage de profondeur. Elles ne doivent pénétrer que dans l'épaisseur du carton de surface.

Les normes au niveau des entre-axes fourrures ou montants ont été modifiées.
(Dans le cas de pose de carrelage, à 40 d'entre-axe, il s'agit bien de pose sur cloison, carrelage mural).

Il aurait été souhaitable que vous posiez votre question séparément. Le sujet est différent de la question initiale et ces échanges ne seront pas classés à la bonne place faussant d'éventuelles recherches ultérieures.

Cordialement. Gad
10 mars 2021 à 09:20

Proposer une réponse à Conseils isolation combles



image_addAjouter nouveau fichier

Avril 2021. Bonjour à toutes et à tous.
Nous sommes dans une période difficile financièrement, si cela ne s'améliore pas, nous risquons la fermeture des forums. Très peu de participants à la cagnotte solidaire : leetchi.com soutenir nos forums
Concernant les questions et réponses, elles auront un retard de publication sur l'ensemble des forums.
Désolés pour ce désagrément.


   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Isolation

  • 1. Isolation combles laine de mouton lin ou chanvre
    N°150 : Bonjour, nous souhaitons rénover et aménager des combles et nous hésitons pour le choix de l'isolation de la toiture, du plancher et des murs (maison ancienne). Quels sont les avantages ou inconvénients de ces matériaux ?...
  • 2. Conseils isolation des combles avec de la laine de verre
    N°1958 : Bonjour, Pouvez-vous me conseiller mon pavillon a 25 ans, je vais mettre une isolation laine de verre de 260 les combles ne sont pas aménageables charpente canadienne. Après avoir posé la laine de verre je voudrais mettre...
  • 3. Isolation combles
    N°149 : Mes combles perdus ont été isolés par de la laine de verre en flocons il y a 15 ans. Epaisseur d'environ 20 cm. Aujourd'hui la laine est partiellement tassée et inégalement répartie, les flocons se sont un peu compactés. Pour...
  • 4. Améliorer l'isolation des combles
    N°2228 : Bonjour, Je suis dans une maison d'environ 100 m² qui a 18 ans, du côté d'Aix en Provence. Je pense que je peux améliorer l'isolation de mes combles. Sur mon plafond, du côté comble, sur les plaques de plâtre est...
  • 5. Isolation combles puis-je doubler avec de la laine de verre de 300
    N°1986 : Bonjour à tous, J'ai une petite question qui concerne l'isolation de mes combles que j'ai actuellement commencé avec 200 de laine de verre entre les solives. Je voudrais doubler avec de la 300 que j'ai en surplus, dont je...
  • 6. Isoler des combles avec de la ouate de cellulose
    N°1779 : Bonjour Je souhaite isoler mes combles avec de la ouate de cellulose. Sur trois artisans, deux me proposent de retirer l'ancienne laine de verre et un me propose de la laisser, soit une économie de 500 € Quelle est la meilleure...
  • 7. Isolation combles aménageables
    N°2229 : Bonjour à tous. Je veux renforcer l'isolation thermique des pentes du toit dans mes combles aménagés. Actuellement j'ai 10 cm de laine de verre avec papier kraft entre les chevrons habillés par du lambris. Je ne souhaite...
  • 8. Isolation combles avec laine de verre
    N°134 : Je pose de la laine de verre de 200 mm dans mes combles entre les poutres au-dessus du plafond, je voudrais savoir s'il y a un sens pour poser la laine de verre par rapport au film marron.
  • 9. Mise en œuvre granules de liège sur dalle pour isoler des combles perdus
    N°1707 : Bonjour à tous et toutes, Quelqu'un peut-il me dire comment mettre en œuvre des granulés de liège sur une dalle (hourdis) sans solive, afin d'isoler mes combles perdus. Hauteur du liège ? comment régulariser la surface à...
  • 10. Conseils méthode isolation combles aménageables
    N°1629 : Bonjour, pouvez-vous me renseigner, et me dire si j'ai procédé de la bonne façon pour l'isolation de mes combles aménageable ? Entre les chevrons de 10 cm j'ai posé de la laine de roche de 7.5 cm d'épaisseur puis j'ai laissé...
>>> Résultats suivants pour : Conseils isolation combles >>>
Images d'illustration du forum Isolation. Cliquez dessus pour les agrandir.
pose isolation armaturesrealiser travaux isolation maison(1)isolant exterieure poseposer isolant maison



information Informations sur le forum Isolation information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite