FORUM ISOLATION


S'inscrire Aide

Profil du membre JF

Rechercher dans le forum isolation :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

2 201

questions dans le
forum isolation


Membre inscrit JF sur le forum Isolation

JF
a posté 355 messages sur le forum Isolation :


Multi-Forums

Bonjour Nathalie,
Merci pour être revenue nous donner cette info sur votre situation.
Comme vous, je suis un peu sidéré par tout ce qui vous arrive. Je n'ai pas vraiment compris comment vous en étiez arrivée là (restauration, construction neuve... ?) mais ce qui est certain, c'est que vous avez été vraiment mal servie.
Je crois comprendre qu'au dessus de votre étage habité, et sous votre toiture, vous avez un espace (combles) accessible mais inhabité. Dans ce cas, l'ajout de laine de verre pourra résoudre définitivement vos soucis.
Mais quelle galère pour en arriver là, c'est à désespérer de faire confiance à certains "professionnels" !
J'espère que vous êtes au bout de vos peines ! Cordialement.
29 avril 2011 à 09:45
forum consulter ce sujet Air passant par les plinthes chape bois

Bonjour,
Je nuancerais l'avis de l'internaute (5). La VMC double flux n'est pas le "minimum". Le minimum c'est de gérer le renouvellement d'air en perdant le minimum de calories, et de gérer l'hygrométrie.
La VMC double flux n'est qu'un moyen parmi d'autres, et elle s'applique plutôt à des habitations relativement importantes, car si vous avez de faibles flux d'air à échanger, le bénéfice retiré n'atteindra jamais le montant investi.
Par ailleurs je rejoins tout à fait l'internaute (5) et le (6) sur l'origine possible des présences d'eau sous les Velux.
- Soit ils ont été mal montés, ou avec des raccords toitures inadaptés et il y a fuite (pourtant les recommandations Velux concernant les raccords toitures sont particulièrement précises et pédagogiques).
- Soit l'isolant a été mal positionné (sans respect des recommandations Velux) et il y a condensation sous le raccord toiture.
- Soit il y a vieillissement du joint vitrage (comme pour l'internaute 6) ou fissuration de la bavette (qui sur les vieux modèles était en plomb). Ce dernier problème est accentué si l'on utilise le Velux pour passer sur le toit.
Je le signale, car j'ai des Velux qui n'ont jamais bronché en 30 ans et je n'ai jamais eu l'ombre d'une fuite, sauf sur une bavette. J'ai simplement remis un peu de goudron d'étanchéité sur la fissure et c'est reparti pour 30 ans. J'ai également changé un vitrage qui devenait douteux. J'ai d'ailleurs eu l'agréable surprise de voir que Velux fournit des kits qui s'adaptent même aux très vieux Velux, avec de nouveaux vitrages améliorés phoniquement et thermiquement. C'est un peu cher, mais le remplacement donne un résultat inattendu pour moi, presque miraculeux, hiver comme été. Du coup, j'ai changé les autres ! Cordialement.
23 avril 2011 à 10:09
forum consulter ce sujet Problème de condensation le long des murs

Publicité

Bonjour,
Oui, certainement, ce sera meilleur qu'une simple lame d'air qui au delà de 2 cm n'apporte pas grand chose.
Je serais tenté de vous conseiller, pour être homogène avec votre lambris, de la laine de bois ou laine de chanvre.
Entre parenthèses, si vous avez des découpes acrobatiques, j'ai trouvé par hasard, à force de galères, un truc qui marche très bien : une petite disqueuse style meuleuse d'angle. Mais prenez un masque !
Quant à la laine de chanvre j'ai aussi remarqué (je ne sais pas si ça vaut pour toutes les marques) qu'elle se partage facilement en strates dans l'épaisseur, simplement en la "déchirant" à l'épaisseur voulue (on peut par exemple facilement faire du 50mm à partir de panneaux de 100mm).
Cordialement.
28 mars 2011 à 10:34
forum consulter ce sujet Isolation 40 mm d'un mur intérieur

Bonjour à tous,
MB, lorsque vous parlez de rapport "qualité prix", quelle est votre définition précise de la "qualité" d'un isolant ?
Pour ma part, le choix du "meilleur" isolant ne me parait pas aussi simple qu'il n'y parait si l'on inclut les paramètres d'impact sur la santé et sur l'environnement.
2 remarques au passage :
- Vous dites que l'ouate de cellulose comporte du sel borique, c'est parfois vrai. Certains fabricants utilisent d'autres agents de texture ou ignifugeants. L'impact de ces agents sur la santé est identifié.
- Vous dites que la laine de roche contient 2% de liant, sans préciser. Il s'agit souvent de résines à base d'urée-formol. L'étude de J. P. Oliva indique que ces isolants, s'ils sont les plus fréquemment utilisés à cause de leur bas prix, ont toutefois un impact non négligeable sur la santé.
Je cite au passage, à toutes fins utiles, quelques extraits de "L'isolation écologique" p. 52-53 de J. P Oliva traitant des laines minérales :
"L'IARC (...) les classe comme potentiellement cancérogènes par pénétration et biopersistance dans les voies respiratoires (groupe 2B). (...)
Les liants, à base de résines formophénoliques et d'urée(...) dégagent du formaldéhide.
Pour conserver leurs performances thermiques, les laines minérales doivent être mises à l'abri de toute pénétration d'humidité par un pare-vapeur continu d'une perméance quasi nulle, voisine de celle de l'aluminium...
Si pour des raisons de coût et malgré leurs inconvénients on décide de les utiliser, on le fera avec des parois strictement étanches au contact de l'air intérieur. Pour toute manipulation, découpe, pose ou élimination, utiliser un masque de type P3, des gants et des vêtements bien fermés aux extrémités."
Cordialement.
17 octobre 2010 à 17:24
forum consulter ce sujet Isolation avec laine de mouton

Bonjour Carole,
Savez-vous comment est constitué le plafond actuel (c'est à dire votre "plancher") ? Est-ce une dalle béton ? Et quel est votre sol au dessus ? Actuellement y a-t-il beaucoup de bruits qui passent, et quel type de bruits ?
07 septembre 2010 à 17:05
forum consulter ce sujet Isolation phonique dans faux plafond

P. S. : petite précision à ma réponse précédente. Je vous conseille de ne pas imposer à votre coiffeur une "solution" (laine de roche par exemple), mais simplement de soulever avec lui le problème (éventuellement un écrit laissera des traces).
Il est professionnel, ses travaux sont faits par des professionnels je suppose.
C'est eux qui sont censés avoir le "savoir". Si vous induisez une solution qui ne marche pas par la suite, il saurait se "couvrir" en disant qu'il a fait ce que vous aviez demandé. Cordialement.
04 septembre 2010 à 10:07
forum consulter ce sujet Isolation phonique dans faux plafond

Bonjour,
Vous ne dites pas de quel faux plafond il s'agit. Admettons qu'il s'agisse d'un médium décoratif, cela pourrait même vous faire une belle caisse de résonance. Effectivement, vous avez raison, il est temps d'en savoir plus avant de vous retrouver au forum litiges ; -)
04 septembre 2010 à 10:02
forum consulter ce sujet Isolation phonique dans faux plafond

Bonjour,
De quoi parlez-vous exactement ? Bruits venant du sol, du plafond, des murs, des ouvertures ?
Dans quel type de construction êtes-vous ?
04 septembre 2010 à 10:00
forum consulter ce sujet Matériaux pour isolation phonique entre 2 appartements

Bonjour,
A première vue, avec la solution 1 le gain sera faible, et vous aurez pas mal de travail et de casse.
Quelle est la dimension de vos solives, peuvent-elles supporter une surcharge et éventuellement récupérer de nouvelles fixations (je pense à des tiges filetées avec pitons restauration)? Quelle épaisseur pouvez-vous ajouter ?
02 septembre 2010 à 09:59
forum consulter ce sujet Ajout isolation supplémentaire en combles habités quelles solutions

Bonjour,
"soufflée directement" : il n'y a pas de pare-vapeur ? Quelle est le type de BA13 qui est posé ?
02 septembre 2010 à 09:54
forum consulter ce sujet Isolation combles perdus souffler laine de roche sur laine de verre

Bonjour,
Tout le problème est de savoir si la dalle est sur des fondations suffisantes pour supporter l'élévation en agglos. Si c'est du parpaing de 15, c'est peut-être dimensionné pour ça, mais il y a un doute.
Quant à votre structure alu, supporterait-elle la surcharge ?
Au fait, vous parlez de fenêtres : à l'intérieur de votre structure, les parois ne sont pas des vitres ? Elles sont comment ?
31 août 2010 à 23:35
forum consulter ce sujet Isolation d'une véranda

Alors dans ce cas, vous pourriez simplement taper dans Google "fil chauffant polystyrène" vous allez trouver des réponses intéressantes, j'ai vu ça en particulier sur wikidebrouillard.com
Sur ce forum, il y a des prodiges (mf06, GTD, j'en passe et des meilleurs) mais ils ne sont peut-être pas tombés sur votre requête. Bon bricolage. Cordialement.
31 août 2010 à 23:25
forum consulter ce sujet Comment découper des entrevous en polystyrène

Bonjour à tous,
Audrey, formidable, votre recette ! Je l'adopte, car dans le cas d'une grosse inflammation, après le traitement les pois sont cuits et le repas est prêt !
Le chanvre bois est bien, mais je ne le connais qu'en panneaux semi-rigides, et alors après se ose toujours votre problème de finition (lambris par exemple). Non, j'en reste à mon liège ; -) Au fait, j'en avais mis sur certains jambages de fenêtres qui étaient en béton, et depuis 30 ans que ça dure, c'est toujours impeccable. Bonne réflexion ! Cordialement.
30 août 2010 à 10:15
forum consulter ce sujet Comment isoler un mur en ciment

Bonjour,
Pouvez-vous expliquer mieux ? Comment est faite l'isolation du toit ? Éventuellement une photo serait le top.
30 août 2010 à 00:03
forum consulter ce sujet Isolation toiture maison ancienne

Bonsoir,
L'idéal, c'est le fil chauffant, c'est propre et net. Pouvez-vous bricoler un dispositif (fil résistant, support ad hoc, batterie) ?
30 août 2010 à 00:01
forum consulter ce sujet Comment découper des entrevous en polystyrène

Bonjour,
Qu'appelez-vous isolant de sous-toiture ? Le film pare-pluie ? En quel matériau est-il ?
29 août 2010 à 23:54
forum consulter ce sujet Risque entailles sur isolant de sous toiture

Bonjour, et merci pour votre clin d'œil positif !
Votre projet, c'est une cuisine "définitive" ? Au point où vous en êtes, ce serait peut-être pas tellement plus cher, comme vous le pressentez, de faire du "dur". Quelle est l'épaisseur de votre muret ? Est-il assis sur une bonne fondation ?
29 août 2010 à 11:55
forum consulter ce sujet Isolation d'une véranda

Bonjour,
Vous êtes dans le cas classique, 100 fois évoqué dans ce forum ou dans le forum maçonnerie, d'un mur en pierres "tué" par un enduit ciment. Une illustration de plus des vertus de la chaux.
Si c'est un mur épais (de l'ordre de 50 cm) hourdi à la chaux, je pense qu'il faudrait piquer au perfo tout le ciment et refaire un enduit à la chaux. Vous retrouveriez vos jolies teintes avec des badigeons + ocres. Ceci pour redonner au mur sa capacité de gérer l'humidité. En même temps, il faudrait si possible "assécher" la partie extérieure enterrée. Le contact de la terre elle-même n'est pas un ennui (j'ai chez moi des murs en pisé), si elle est sèche elle est très isolante ! Il faudrait donc renoncer à votre rangée de plantations, repousser la limite d'arrosage, les remplacer par des bacs à réserve d'eau ou autres... en gros, que le tour de la maison soit très sec.
Maintenant j'en viens à votre solution. Le polystyrène, c'est parfait pour bien isoler la pièce, et donc pour bien bloquer l'humidité dans le mur. Comme celle-ci ne peut pas s'échapper par l'extérieur, elle risque de monter par capillarité. Vous déplacerez le problème.
De plus, un mur humide est un médiocre isolant. Vos 8 cm ne suffiront donc pas. J'en conviens, votre solution est rapide de mise en œuvre, peu couteuse en énergie. C'est vous qui voyez, en fonction de la durabilité que vous demandez à votre projet... et de votre courage.
Mais prenez d'autres avis, j'ai une drôle de réputation de trop perfectionniste ; -)
Cordialement.
29 août 2010 à 11:29
forum consulter ce sujet Problème d'humidité créé par le point de rosé

Bonjour Loïc,
Vous avez trouvé l'explication pour l'humidité de vos murs : "un mortier à la chaux qui se délite complètement suite à un recouvrement avec du plâtre".
Même si ça ne vous dispense pas du drainage extérieur, et de la protection contre les infiltrations (mais je ne suis pas pour refaire un enduit extérieur ciment étanche contre votre mur !) il est à mon avis important, comme c'est votre intention, de faire sauter ce plâtre, de nettoyer (creuser) les joints sur environ 2 cm, et déjà vous verrez votre mur retrouver la santé. Ensuite, votre enduit 3 couches, à la chaux bien entendu. Et un badigeon ou eau forte, mais pas de peinture ou revêtement étanche ! Si vous avez un doute sur la rémanence d'humidité, vous pouvez faire votre enduit à la NHL 3,5 sans le -Z bien entendu (hydraulique non adjuvantée).
Pour l'autre mur... personnellement je ferais pareil. En tous cas votre mur décapé sera mieux à mon avis que votre mur imbibé doublé. Tut ça, le temps que ça sèche. Ensuite, vous avez la possibilité soit de faire un enduit 3 couches, ou un enduit "isolant" (chaux-chanvre par exemple), ou un simple enduit à pierres vues, ou enfin votre doublage, mais contre un mur assaini, cette fois !
Bon courage ! Cordialement
28 août 2010 à 09:41
forum consulter ce sujet Isolation murs humides très vieux chalet d'alpages

Bonjour,
Le souci, c'est que l'extrudé est imperméable à la vapeur (et à l'eau). Vous allez donc avec cet espace créer une rupture de pare-vapeur, et l'air chaud passant par la fente va aller condenser au dessus.
A votre place, (mais je ne sais pas ce que vous avez au dessus) je ferais un vrai joint en mousse de polyuréthane (bombe). Allez-y mollo sur la bombe pour ne pas tout pousser !
27 août 2010 à 09:04
forum consulter ce sujet Comment isoler un mur en béton pour véranda

Bonjour,
OK, Marie, je reviens avec mon liège, qui serait à mon avis la solution la plus facile à mettre en œuvre et à décorer, sur cette petite surface. Mais pour ça, il faut que la colle vous convienne ; -)
Auriez-vous la gentillesse de regarder, Marie, pour notre internaute, les colles qui sont ici, et donner votre sentiment (je ne suis pas un spécialiste des polluants et autres COV) :
La maison du liège.com colle liège forte épaisseur.
Cordialement à vous.
26 août 2010 à 00:04
forum consulter ce sujet Comment isoler un mur en ciment

5 cm, c'est la largeur de la bande entre la porte et l'angle du mur ? Vous ne dites pas de quelle épaisseur vous disposez.
Pourquoi pas une bande de liège (disponible en diverses épaisseurs, et facile à décorer) que vous pourriez coller sur votre enduit ciment, pas à la néoprène, sinon Marie va me tirer les oreilles... (mais je suis sûr qu'elle va vous dire avec quoi le coller ; -)
Cordialement.
23 août 2010 à 23:01
forum consulter ce sujet Comment isoler un mur en ciment

Bonjour,
Je comprends mal votre bande de 5 cm de mur derrière la porte... Pourriez-vous nous glisser une petite photo ?
22 août 2010 à 22:28
forum consulter ce sujet Comment isoler un mur en ciment

Bonjour,
Dans le cas d'une véranda, et si vous n'avez pas besoin d'une extrême isolation, vous pourriez vous contenter d'une moindre épaisseur d'isolant, mais en aucun cas un isolant réflexif ("mince") ne suffira. Votre lambris PVC n'est pas respirant, il pourrait y avoir de la condensation au dessous.
10 août 2010 à 23:23
forum consulter ce sujet Quelle isolation sous plaques fibro ciment pièce Véranda

Bonjour,
J'ai regardé rapidement les docs de vos 2 produits. Apparemment, sauf erreur d'interprétation de ma part, l'isoconfort 32 n'existe qu'en version "voile confort", c'est à dire sans pare-vapeur. C'est à dire que vous ne pourriez l'utiliser que comme couche supérieure, en mettant au dessous un isoconfort 35 kraft.
En revanche, l'isoconfort 32 kraft peut être utilisé en monocouche.
En double couche, il faut mettre un isoconfort 35 voile au dessus (ou un isoconfort 32 voile si vous voulez), puis un isoconfort 35 kraft au dessous (côté chauffage).
La performance thermique du 35 est effectivement un peu meilleure.
Sinon, la différence de pose des 2 références ne me parait pas énorme. Sauf si on utilise les versions spéciales (l'isoconfort 35 MOB par exemple est prévu pour les maisons ossature bois, il est effectivement plus rigide).
isover isoconfort.pdf
Cordialement.
05 août 2010 à 22:39
forum consulter ce sujet Conseils pour isolation en LDV IMR

Bonjour,
Avez-vous utilisé le bon produit, et les bonnes dispositions de mise en œuvre ?
Je vous cite la doc. fabricant, que vous avez certainement consultée :
"Nouvelles dispositions en salle de bains privative (EB+ privatifs)
Conformément à l'additif de fév. 2003 au DTU 25,42 (Fig. 1).
•Pour l'ensemble des parois de locaux EB+privatifs, seuls sont admis les complexes
avec plaques hydrofugées tels que POLYPLAC Thane 24 Hydro.
•Dispositions en partie basse : calfeutrement isolant complété par un joint souple de 5 à 10 mm d'épaisseur en périphérie du local.
•Locaux EB+ privatifs concernés : salle de bains privative avec douche ou baignoire (logements, hôtels, hôpitaux)- sanitaires de bureaux sans accès du public - celliers non chauffés. "
Si vous êtes en plaques hydrofugées, je ne vois pas votre souci, si votre ventilation est correcte.
Au fait, vous dites "Mon problème se pose dans la salle de bains". Mais quel est votre problème ?
05 août 2010 à 22:02
forum consulter ce sujet Produit hydrofuge pour Complex 10 +1 polyuréthane

Bonjour,
Pourquoi pas ? Marie, que je salue au passage, vous décrira certainement l'arsenal de protection pour ne pas vous colmater les bronches. Au fait, pendant que vous y êtes, pourquoi pas de l'ouate de cellulose ?
03 août 2010 à 23:31
forum consulter ce sujet Laine de roche à étaler en vrac à la main

Bonjour,
Question mille fois posée, mais la patience des vétérans n'a pas de limite ; -). Le pare-vapeur est toujours placé du côté chaud en hiver, c'est à dire vers le dessous dans votre cas. Cordialement.
03 août 2010 à 23:29
forum consulter ce sujet Sens de pose d'un pare-vapeur avec laine de verre

Bonjour,
Je pense que si vous laissez libre l'espace correspondant à vos lambourdes de fixation de fibros (ça peut être de l'ordre de 5cm quand elles sont posées sur volige) ce serait suffisant. Il faut impérativement que l'isolant ne touche pas les plaques. Contrairement aux couvertures de type "bac acier", les nouveaux fibros sont considérés comme respirants. D'ailleurs il n'est pas rare, surtout au début, de voir leur face inférieure humide lorsqu'il a beaucoup plu.
Vous pourrez si besoin trouver un certain nombre d'informations ici, mais je n'ai rien vu concernant votre question précise.
documents eternit.pdf
Si votre faitage n'est pas ventilé, il serait peut-être utile, en revanche, de garantir, au bas du toit, l'étanchéité aux rongeurs (ils vont adorer votre laine de verre) en mettant à l'endroit de l'égout des closoirs spéciaux (qui assurent le passage de l'air sous les ondes).
Cordialement.
02 août 2010 à 22:38
forum consulter ce sujet Conseils pour isolation en LDV IMR

Bonjour,
Si cette maison en pierres a été restaurée dans les règles, les rejointoiements ou "enduits à pierres vues" ont dû être faits à la chaux. Certains adjuvants peuvent compromettre les propriétés hygrométriques des enduits chaux, c'est difficile de les reconnaitre à postériori une fois les enduits réalisés. La tuile, ce serait que la rénovation ait été faite au mortier de ciment artificiel. ça, vous pourriez vous en rendre compte au toucher. Un enduit ciment est très dur, il ne part pas en poussière mais va plutôt s'écailler. Un enduit chaux, si vous frottez avec insistance avec le doigt ou grattez avec l'ongle, aura toujours tendance à partir en sable/poussière.
Vous ne parlez pas des "peintures" : ces enduits sont-ils restés naturels (couleur sable) ou ont-ils été revêtus ? Là, le top c'est les badigeons ou eaux fortes. Les pigments donnent la couleur, mais les propriétés respirantes sont préservées.
Au fait, qu'en dit le vendeur ?
Maintenant si votre question se prolonge dans le sens : que faire pour "peindre" ces murs ou pour apporter une isolation supplémentaire ? , vous pourrez revenir sur ce fil de discussion...
31 juillet 2010 à 15:53
forum consulter ce sujet Mur en pierre et risque d humiditer

Bonjour,
Pour répondre à votre 2/ je dirai que la lame d'air à cet endroit, non ventilée, ne peut apporter qu'un plus au niveau isolation, pas au niveau humidité.
Pour répondre à votre 3/, je dirai qu'il ne faut pas ventiler cet espace. Je m'appuie entre autres sur une excellente étude d'Énergie wallonie, que j'ai évoquée sur les réponses aux questions 876 et 1153 du forum toitures. ça résout du coup votre problème de bestioles. Mais ça m'amène à répondre à votre 4/ = Il faut un vrai pare-vapeur, étanche soigneusement même en périphérie, surtout au dessus des pièces "humides", car il ne faut pas que de l'humidité grimpe là dedans.
J'ai une configuration voisine (pas de polyuréthane, mais un écran pare-pluie étanche à la vapeur) qui marche depuis 30 ans, ce qui me permet de dire que si vous respectez les précautions indiquées, lors de votre ajout d'isolant, vous ne devriez pas être ennuyé. Cordialement.
30 juillet 2010 à 22:08
forum consulter ce sujet Isolation laine fibre de bois sur polyuréthane

Bonjour,
Si vous mettez un extrudé sous votre laine de roche (ou verre ?), le mieux serait de prendre un rainuré bouveté d'une bonne épaisseur (8cm par exemple) et de prendre une laine de roche sans pare-vapeur. C'est l'extrudé, imperméable à la vapeur, qui jouera ce rôle, à condition de bien le jointer et de soigner l'étanchéité périphérique. Il ne faut pas le clouer mais le visser. Vous pourriez d'ailleurs le maintenir en vissant directement des pitons de suspension pour tiges filetées de 6, qui maintiendraient vos rails placo.
Mais je n'ai pas tout compris : vous parlez de 18cm de laine de roche entre chevrons,... je n'ai pas vraiment vu de chevrons de cette épaisseur, et je ne suis pas certain d'avoir compris votre problématique.
Toute lame d'air jusqu'à 2cm est toujours bénéfique si vous respectez le principe de base de pare-vapeur en dessous et de "respirant" en dessus.
Cordialement.
29 juillet 2010 à 23:09
forum consulter ce sujet Conseils pour isoler des combles aménager une pièce à vivre

Bonjour Rémy,
Pourquoi pas ? Les bruits passent par des trous de souris ; -).
Et peut-être aussi des tentures ou des rideaux lourds, à l'endroit de vos portes, pour absorber un peu.
25 juillet 2010 à 09:46
forum consulter ce sujet Isolation phonique Porte de garage basculante mousse polyuréthane

Bonjour,
Je suis d'accord avec votre jeune frère architecte (eh oui, vous voyez Marie qu'il y a des architectes sérieux !). Vous êtes au 1er étage, et dans votre cas ce n'est donc pas le "toit" qui est la première cause de déperdition.
Votre mur n'est pas très épais ? Vous voulez parler d'un doublage brique ? Un complément d'isolation murale sera certainement bénéfique (il y a des matériaux sympa à poser, comme les panneaux de fibres, qui isolent et sont faciles à décorer). Et le vitrage évidemment.
Quant à la VMC, il faut voir. Vous allez mettre des menuiseries étanches, il faudra donc une meilleure ventilation sinon vous allez moisir ; -). Mais n'envoyez pas en l'air toutes les calories économisées, pour qu'elles aillent chauffer les moineaux ! Une VMR pourrait pourrait peut-être suffire selon votre configuration.
D'autres avis ne tarderont pas (bonjour à eux !). Cordialement.
25 juillet 2010 à 09:44
forum consulter ce sujet Isolation thermique optimum pour appartement 1920

Bonjour,
J'espère qu'il s'agit de laine de verre, sinon, il va vous falloir forcer sur le xylophène ; -)
Plaisanterie mise à part, vous voulez la croiser avec quoi ? Si vous voulez dire : croiser 2 couches de 130 pour faire 260, pourquoi pas ? Dans ce cas la couche supérieure n'aura pas de kraft pare-vapeur. Si vous ne mettez qu'une couche, il faut soigner les raccords entre bandes, pour qu'elles ne risquent pas de se disjoindre au cours des années. Dans ce cas, ce sera une laine avec pare-vapeur (placé côté intérieur) et il faudra soigner l'étanchéité des raccords entre bandes, et en périphérie.
25 juillet 2010 à 09:33
forum consulter ce sujet Conseils pose de laine de vers solives grenier

Bonjour,
Rien à voir avec votre question, pour laquelle vous trouverez sur le Net le prix de la laine de roche, et le prix de location de la machine à insuffler. Au cas où vous voudriez faire par vous-même.
Simplement 2 questions : pourquoi votre "professionnel" veut-il enlever 225mm de laine de verre ? Comment résoudra-t-il, après l'avoir enlevée, le problème du pare (frein)-vapeur ? Cordialement.
22 juillet 2010 à 09:02
forum consulter ce sujet Montant devis pour isolation par laine de roche

Bonsoir à tous,
Quelques petites considérations rigolotes (pour reprendre votre qualificatif, Marie !)
D'abord, je pense que l'internaute (3) sera d'accord avec moi pour admettre que le "professionnel" n'est plus ce qu'il était. En fait, il faudrait obtenir les prescriptions AVANT d'acheter, et ça éviterait déjà d'acheter une grande partie de matériels de daube, tout en éliminant du carnet d'adresses un certain nombre de professionnels (du moins ils se le disent) de pacotille. Dans le cas de notre internaute, il serait intéressant de savoir s'il avait bien expliqué à son "professionnel" qu'il recherchait un produit pare-vapeur ? C'est probable puisqu'il avait acheté de la laine de verre sans pare-vapeur...
Ensuite, ce qui est rigolo aussi, c'est le fonctionnement "zappeur", si souvent observé. Ici, on ne s'étonne plus de n'avoir que rarement des échos aux réponses qu'on apporte. Lorsqu'on pose une question sur 36 forums, j'imagine bien qu'on n'a pas le temps de revenir les lire toutes sur tous les forums où on est passé, et de remercier au passage les internautes qui prennent le temps de s'en préoccuper. En tous cas, ce que Patrice trouvera certainement "rigolo", lui à qui on reproche parfois le temps de réactivité du forum Bricovidéo, c'est que pendant que nous prenons le temps de mettre ici une réponse exacte, certains ont eu 10 fois le temps ailleurs d'en mettre une fausse... puis ils reviennent la supprimer à la lecture de la notre. C'est la solidarité du Net ; -)
Cordialement.
21 juillet 2010 à 22:31
forum consulter ce sujet Isolation des combles Question sur le pare-vapeur

Bonjour,
Je ne connaissais pas cet isolant, j'ai donc fait une petite recherche.
Voici ce que dit Foliarex. com :
"Application :
STROTEX 1300 is highly vapour permeable roofing membrane destined for use under the external roof covering. STROTEX 1300 is also an excellent wind insulation material for use in building walls in framework construction. "
Ce matériau (c'est dommage qu'il vous ait été recommandé par un pro dans votre utilisation) me semble donc parfaitement adapté à une isolation extérieure("for use under the external roof covering"), puisqu'il est respirant, mais totalement inadapté à une utilisation pare-vapeur ou frein vapeur, puisque précisément il est hautement perméable à la vapeur ("highly vapour permeable roofing membrane"). Je sais, sur d'autres sites on vous a déjà répondu : allez-y joyeusement avec ce matériau. Personnellement, je vous dis : non. Prenez plutôt un kraft, ou un isolant mince à six sous, en soignant bien les raccords entre bandes. Cordialement.
20 juillet 2010 à 10:09
forum consulter ce sujet Isolation des combles Question sur le pare-vapeur

Bonjour,
je ne voudrais pas être pessimiste, ni oiseau de mauvais augure, il faudra faire une analyse plus poussée.
Si vous relisez ce forum, et surtout le forum maçonnerie, concernant la rénovation de l'habitat ancien, vous y trouverez à chaque fois la même chose. La querelle des anciens (je sais, je plaide coupable !) et des modernes. Le moderne rénove l'habitat ancien avec du placo, des produits hydrofuges (ciment artificiel...), des peintures glycéro etc. là où les anciens avaient les torchis, les enduits chaux, les badigeons. Le moderne, c'est droit, c'est lisse, c'est (soi-disant) bien isolé, en un mot c'est... moderne.
Le problème, c'est que les murs asphyxiés ne gèrent plus l'humidité, et le résultat ne tarde pas à se faire sentir.
On trouvera de plus en plus sur le marché immobilier, des cas comme le votre, ça me fait un peu flipper d'ailleurs car les bilans exigés lors de la vente ne prennent pas en compte la gestion de l'absurde. Ils donnent des chiffres (isolation, amiante, plomb, électricité...)
Dans votre cas, il faut analyser. Et surtout, déjà, il faut, avant de déprimer et de tout casser, bien analyser le circuit de cette humidité qui ne s'échappe plus car vos murs anciens ne respirent plus.
Je vous conseille déjà de bien aérer, de forcer la ventilation ou de la créer si elle n'existe pas, de laver le moisi (vinaigre blanc, bicarbonate, produits naturels). C'est urgent, mais laissez vous le temps d'observer et ne suivez pas le charme des sirènes modernes qui vont encore vous vendre des trucs modernes pour perfuser un organisme qui est en mal de respiration...
Et revenez nous voir pour faire part de vos observations ou pour d'autres conseils en fonction de votre avancement, car personne n'a à lui seul la vérité (c'est le charme de nos forums où nous sommes complémentaires et chaque jour débutants !)
Cordialement.
19 juillet 2010 à 10:04
forum consulter ce sujet Moisissure dans appartement rénové situé en contre-bas d'une route

Bonjour Marie,
Je ne sais pas encore si notre internaute reviendra, mais nous ne sommes pas très éloignés, quand même ; -) Vous lui dites comment isoler ; et j'essaie de lui dire qu'il faudrait d'abord faire en sorte que l'humidité reste bien à l'extérieur, ce qui ne va pas forcément être facile pour lui, étant au 4ème étage !
Si l'extérieur n'est pas accessible, ne faudrait-il pas, avant votre siporex, essayer d'injecter dans les fissures ou contre les briques extérieures, un bon produit d'étanchéité ? Cordial salut et bonne fin de WE.
18 juillet 2010 à 09:37
forum consulter ce sujet Isolation dans immeuble ancien

Bonjour cher internaute,
faire une isolation intérieure sur un mur intérieur parce que le mur extérieur est en mauvais état et prend l'eau, et parce que l'étanchéité de la fenêtre est mauvaise, ça s'appelle "coller un emplâtre sur une jambe de bois". Je vous laisse donc déduire la marche à suivre pour rester cohérent. Cordialement.
17 juillet 2010 à 09:53
forum consulter ce sujet Isolation dans immeuble ancien

Bonjour,
Je comprends mal votre intention. Vous souhaitez cacher votre faïence avec un bardage bois (et peindre le bardage), ou repeindre vos faïences ?
16 juillet 2010 à 00:16
forum consulter ce sujet Revêtir mur extérieur carrelé par toile résistante aux intempéries

Bonjour,
Auriez-vous une photo générale, où l'on pourrait voir vos pans de toiture et la position de la terrasse ?
A quel niveau avez-vous trop de débit d'eau ?
Merci.
16 juillet 2010 à 00:14
forum consulter ce sujet Isolation toit terrasse

Bonjour,
Il me semble que vous pourriez obtenir un avis pertinent dans le forum litiges, avec l'aide de MD (que je salue très cordialement). Il y a en effet un problème d'assurance, puisque vous avez subi un dommage, et l'assurance qui prendra vos rénovations en charge se doit de ne pas briser votre décennale... Mais c'est un domaine où je ne suis pas compétent.
12 juillet 2010 à 09:36
forum consulter ce sujet Inondation et placo abattre les cloisons ou couper le bas

Bonjour Antoine,
Si je comprends bien (j'ai un petit doute sur le sens de votre phrase : "pour recouvrir un plancher de 20 en sapin"), vous poseriez un plancher sur chevrons, ces chevrons étant posés sur votre carrelage, et l'isolant étant mis entre chevrons ?
Dans ces conditions, vous pourriez également envisager une pose flottante sur granulés d'égalisation (vermex ou autre) + fermacell sol par exemple, solution qui offrirait l'avantage de faire une couche homogène (pas de ponts thermiques... le bois a un coefficient de conductivité de 0,15 environ !) et gérant bien l'humidité...
L'argument du R, favorable à l'extrudé car il nécessitera une moins grande épaisseur pour un R identique, est à peser par rapport à d'autres inconvénients... et au budget !
11 juillet 2010 à 15:59
forum consulter ce sujet Styrodur ou Vermex pour isolation sol plancher

Mais si, Marie, vous méritez ce salut, et dans ma cave, vous auriez même eu le coup à boire qui va avec ; -)
Donc j'avais compris comme vous ce que vous avez parfaitement résumé : "proposer un produit qui conviendra dans une situation qu'il ne peut pas régler puisqu'on ne lui a pas demandé une solution globale mais seulement partielle". Je maintiens donc ma solution en extrudé qui sera la moins pire puisque l'isolant -efficace au demeurant- ne se détruira pas avec le temps. dans ce contexte précis, notre ami pourrait proposer à sa cliente une bonne épaisseur, unique, et la convaincre de ne pas mettre un faux plafond, à quoi servirait-il ? Car si faux plafond il y a dans ce contexte précis, il faut du matériau identique ou éventuellement du pvc, et que va-t-il se passer dans le vide intermédiaire, dans ce contexte aqueux (sans tête).
Mais je suis têtu et je me répète : "Ensuite il faudrait traiter à la source, car vos murs mouillés ne sont plus isolants. "Quand il pleut, le bas des murs ruisselle d'eau".
11 juillet 2010 à 10:55
forum consulter ce sujet Isolation du plafond d'une cave très humide et très froide en hiver

Bonjour PC,
Vous ne parlez pas de l'utilisation. Qu'appelez-vous "haute température" ? Le ciment fondu pourrait convenir également.
10 juillet 2010 à 21:24
forum consulter ce sujet Pose plaque réfractaire colle résistante à de haute température

Bonjour Antoine,
Vous ne parlez pas du contexte (sur quoi va se poser cet isolant ?)
Thermiquement, la vermiculite a un coefficient de conductivité de 0,058 à 0,065 alors que le polystyrène extrudé a un coefficient de 0,03. C'est à dire que vous pourriez, pour avoir un R identique, poser une épaisseur moitié moindre d'extrudé.
Ceci dit, je ne parle pas du phonique, je ne parle pas de l'aspect écologique... car vous n'avez pas donné toutes les billes (de vermex ?)
10 juillet 2010 à 21:18
forum consulter ce sujet Styrodur ou Vermex pour isolation sol plancher

Bonjour,
Je partage le doute de Marie, que je salue très très bas au passage.
C'est le sol de la cave qui est en terre battue ? Ne mettez rien en ciment là-dessus, vous aggraveriez le cas. Si vous devez refaire : un bon hérisson, une dalle de chaux avec des billes d'argile...
Mais je crois que c'est le plafond de cette cave qui vous préoccupe et que vous devez isoler ? En ce qui vous concerne, le mal est fait. Vous pourriez donc fixer sous la dalle, et sans aucune espèce de lame d'air un matériau hydrofuge et insensible à la moisissure, des panneaux de polystyrène extrudé (rainuré bouveté), vous n'aggraveriez rien puisque cette dalle est quasi étanche.
Ensuite il faudrait traiter à la source, car vos murs mouillés ne sont plus isolants. "Quand il pleut, le bas des murs ruisselle d'eau". C'est là qu'il faudrait agir je pense. Ai-je bien compris ?
10 juillet 2010 à 15:17
forum consulter ce sujet Isolation du plafond d'une cave très humide et très froide en hiver

Bonjour,
Non, à mon avis, les tiges de botte ne feraient qu'aggraver la situation. Elles accumuleraient la chaleur pendant la journée, et la restitueraient gentiment à l'éverite.
Ne rajoutez pas du malheur au malheur ; -)
Je crois que la méprise vient de là : "isolation mince équivalent à 20 cm de laine (soi-disant)". Le soi-disant d'un vendeur de grande surface, c'est flagrant dans le domaine des isolants minces, est trop souvent un mal disant. Faites une recherche avec le mot clé "mince" dans ce forum...
Pour vous conseiller quelque chose de pas cher, j'aurais besoin de mieux comprendre comment sont faites vos toitures, de bas en haut (finition intérieure -> isolation -> charpente -> sous toiture -> toiture) car vous employez des termes génériques tels que "traditionnel" "complexe iso"... qui ne permettent pas de juger et de vous conseiller.
En attendant, mettez des ventilateurs devant les fenêtres la nuit pour aspirer l'air et forcer un peu le rafraichissement des murs internes ; -)
Cordialement
02 juillet 2010 à 11:51
forum consulter ce sujet Les tuiles Tiges de botte isolent-elles


La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo